Cookie Consent by FreePrivacyPolicy.com

Château Pichon Longueville Comtesse De Lalande

Les 4 saisons
du millésime 2020

Acte 1

Le printemps & le début de l’aventure

Si la pluviométrie est dans la norme, la saison hivernale est douce. Très douce. Dans la vigne de Pichon Comtesse, le débourrement s’annonce le même jour que le printemps, le 20 mars. Un écho ponctuel à 2019.

On se souvient du printemps “méditerranéen” de 2011…
Le 2020 s’en approche et semble placer le millésime sous le signe de la précocité. Avril plus chaud encore, accompagné de précipitations supérieures aux moyennes trentenaires.

Mai sur un fil, avec un épisode pluvio-orageux du 8 au 13, durant lequel la grêle perfore quelques feuilles. L’impact est minimal sur la floraison des Merlots… avant qu’une baisse des températures ne repousse celle des Cabernets entre le 16 et le 26 mai.

Vin Bordeaux millésime

Acte 2

L’été, chaleur et sécheresse

Frais et pluvieux, juin joue les prolongations printanières avant d’installer, à compter du 20, une sécheresse et une chaleur stoïques jusqu’au 11 août. Un effeuillage patient et raisonné préserve des grappes exposées à un soleil ardent, en véraison précoce dès le 24 juillet.

Alors qu’elle commence à montrer quelques signes de stress hydrique, la vigne s’abreuve de 80 mm de précipitations mi-août et poursuit sa photosynthèse jusqu’à pleine maturation des raisins ; une aubaine.

Les vendanges commencent par les jeunes vignes le 9 septembre, dans des conditions particulièrement sèches et chaudes, avec un état sanitaire parfait ; elles s’étirent imperturbablement jusqu’à la fin du mois.

Acte 3

L’automne et les vendanges

L’épisode pluvieux des 24 et 25 septembre ne provoque pas de développement de Botrytis sur les dernières parcelles ; au contraire, cette pluie permet aux dernières parcelles, récoltées le 30 septembre, de peaufiner leur maturité phénolique et la texture soyeuse des tanins.

Épaissie par le soleil estival, la pellicule des baies requiert au pressurage sens de la mesure, douceur et toute la subtilité des vins de presse. Un travail chirurgical. Les jus sont éclatants, les tanins des Cabernets-Sauvignons sont incroyablement précis et savoureux. Les Merlots révèlent une belle touche de fraîcheur florale, ainsi qu’un équilibre parfait entre alcool et acidité.

Dépasser ses peurs et les difficultés pour réaliser un millésime prometteur… 2020, année de la résilience !

Pichon Lalande 2020
Réserve de la Comtesse 2020
Millésime vin Bordeaux
Pichon Comtesse 2020
Pichon Comtesse 2020
Millésime vin Bordeaux

Acte 4

L’hiver & l’élaboration des vins

Et si, malgré un contexte hors norme, 2020 nous avait réservé une belle surprise ? Fraîcheur et densité, chair et suavité… rarement un assemblage de Pichon Comtesse aura exprimé tant de minéralité
et de profondeur séveuse ; l’émanessence des entrailles de notre terroir !

77% de Cabernet-Sauvignon, 17% de Merlot et 6% de Cabernet franc composent ce grand millésime 2020. “Nous sommes très heureux”, confie Nicolas Glumineau. Avec les 2018 et 2019, il formera une trilogie magique.

Le temps de l’élevage venu, le vignoble se tourne déjà vers 2021, avec notamment les choix d’arrachages de parcelles, des futurs cépages et portes-greffe associés.

« C’est un exercice stimulant de prospective à 60 ans et un choix déterminant, pour que le compositeur dispose toujours, à l’avenir, des blanches et des noires sur son piano. »

Revenir en haut

Votre pays

VOTRE LANGUE

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ,
À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Veuillez tourner votre écran et recharger la page pour profiter du site.